Association pour la santé publique du Québec

Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

5 mars 2018 - Communiqué de presse

La santé durable constitue la plus grande richesse de la société québécoise : investissons en prévention!

Version PDF

Montréal, le 5 mars 2018 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ ) salue les 15 ministères et organismes qui ont contribué à la réalisation du plan d’action interministériel (PAI) 2017-2021 dévoilé ce matin, par la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Mme Lucie Charlebois. Pour l’occasion, elle était accompagnée de MM. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux, Luc Fortin, ministre de la Famille, Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones.

L’ASPQ considère que le budget augmenté inclus dans le PAI est un pas dans la bonne direction. Toutefois, utilisant le nouveau thème de toutes les communications du gouvernement, Madame Lucie Granger, directrice générale de l’ASPQ, précise que « si Ensemble, on fait avancer le Québec, il serait bon de se donner les moyens pour le faire. » L’ASPQ saisit l’opportunité pour demander des sommes accrues et garanties en prévention dans le prochain budget 2018. « Pour atteindre les objectifs audacieux proposés dans le PAI, souligne Madame Granger, la somme de 80 millions $ sur quatre ans paraît modeste. Pourquoi ne pas profiter de la tenue des prochaines élections, le 1er octobre prochain, pour demander à tous les partis politiques du Québec d’unir leurs voix en faveur de la santé durable pour tous.»

La finalité de la Politique gouvernementale de prévention en santé (PGPS), sortie en octobre 2016, consiste à « agir sur un ensemble de facteurs pour améliorer l’état de santé et la qualité de vie de la population du Québec et réduire les inégalités sociales de santé ». Madame Granger est d’avis que « chaque décision gouvernementale devrait tenir compte de tous les impacts sur la santé durable, un peu comme c’est le cas pour le développement durable : pour mesurer ces impacts, il faut utiliser des indicateurs de santé qui permettent de dresser un meilleur portrait de l’état de santé durable de la population. Il est temps de développer un véritable réflexe de la prévention ! »

À propos de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) L’ASPQ regroupe citoyens et partenaires pour faire de la santé durable, par la prévention, une priorité. L’ASPQ soutient le développement social et économique par la promotion d’une conception durable de la santé et du bien-être. La santé durable s’appuie sur une vision à long terme qui, tout en fournissant des soins à tous, s’assure aussi de les garder en santé par la prévention. www.aspq.org.

- 30 -

Source :
Jean Alexandre
Responsable des communications et de la collecte de fonds,
Association pour la santé publique du Québec
Téléphone : 514 528-5811, poste 261
Cellulaire : 514-442-7119 - Courriel : jalexandre@aspq.org

Partager