Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Communiqués et publications

Recherche d'actualités

  • 1er septembre 2017 - Communiqué de presse
    Montérégiens et Estriens s’opposent à la vente du cannabis par le privé

    ENCADREMENT DU CANNABIS RÉCRÉATIF

    Montérégiens et Estriens s’opposent à la vente du cannabis par le privé

    Montréal, 1er septembre 2017 – Les consultations publiques régionales concernant l’encadrement du cannabis récréatif au Québec se déroulent aujourd’hui à Granby. Selon un sondage SOM, Montérégiens et Estriens se rallient à la tendance provinciale en ce qui a trait au rôle de l’État dans la distribution du cannabis récréatif. Selon eux, il appartient au gouvernement à veiller aux intérêts fondamentaux de la population québécoise. Émilie Dansereau-Trahan, spécialiste du contenu cannabis à l’ASPQ, ajoute que « Plus que le privé, l’État est, en effet, le mieux placé pour protéger la santé et la sécurité publique. »

  • 31 août 2017 - Communiqué de presse

    CANNABIS

    La distribution du cannabis doit être assurée par l’État

    Montréal, 31 août 2017 – Aujourd’hui a lieu, à Trois-Rivières, la 4e de 7 consultations publiques régionales concernant l’encadrement du cannabis récréatif au Québec. L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) en profite pour dévoiler les résultats régionaux d’un sondage SOM-ASPQ concernant la norme sociale liée au cannabis récréatif.

    À la lumière de cette enquête, les résidents de la Mauricie et du Centre-du-Québec se distinguent de ceux du reste du Québec en ce qui a trait à la raison qui pousse le gouvernement à légaliser le cannabis à des fins récréatives : alors qu’une majorité de Québécois pense que le gouvernement légalise la marijuana pour augmenter les revenus de l’État, ces résidents croient que le gouvernement veut principalement faire échec au marché illégal du cannabis.

  • 29 août 2017 - Communiqué de presse

    Saines habitudes de vie et cannabis : comment les réconcilier ?

    Les consultations régionales sur l’encadrement du cannabis se poursuivent jusqu’au 12 septembre et s’arrêtent aujourd’hui au Saguenay. Pour une deuxième fois ce mois-ci, les citoyens du Saguenay parleront d’encadrement du cannabis. En effet, il en a été question lors du Forum sur les saines habitudes de vie qui a eu lieu à Jonquière le 17 août dernier. L’ASPQ profite de ces consultations pour faire connaître les résultats d’un sondage concernant la norme sociale liée au cannabis réalisé par SOM l’été dernier auprès des résidents de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • 24 août 2017 - Communiqué de presse

    Cannabis : Qui le gouvernement choisira-t-il d’écouter ? Ses experts de santé et sa population ou l’industrie ?

    Montréal, le 24 août 2017 – C’est à Québec que s’arrêtent, aujourd’hui, les co n su lt at ion s ré- gion ale s su r l’en cad rem ent d u can n ab is . L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), qui sera sur place, profite de ce deuxième arrêt pour faire connaître les résultats d’un sondage concernant la norme sociale liée au cannabis réalisé par SOM l’été dernier auprès des résidents de la région de la Capitale-Nationale.

  • 22 août 2017 - Communiqué de presse

    Lancement des consultations régionales

    Encadrement du cannabis : Est-ce que le gouvernement restera fidèle aux demandes de sa population ?

    Montréal, le 22 août 2017 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) est présente à Rimouski pour le lancement des consultations régionales sur l’encadrement du cannabis, une des sept villes visées par la consultation. Le gouvernement présente cette démarche comme étant une étape importante dans le développement du projet de loi-cadre qu’il compte déposer à l’automne 2017.

Éléments par page :