Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Nos actions

Appui à la pratique des sages-femmes

Depuis plusieurs années, l’ASPQ soutient les femmes et les couples qui veulent avoir accès aux services d’une sage-femme et vivre un accouchement dans l’un des trois lieux prévus par la Loi sur les sages-femmes, soient le domicile, la maison de naissance ou le centre hospitalier. Cet appui se concrétise par notre participation au Comité Femmes-Sages-Femmes (animé par le Regroupement Naissance-Renaissance), par notre soutien aux projets de maisons de naissance et par nos partenariats, notamment avec le Regroupement Les sages-femmes du Québec et avec le Groupe MAMAN (Mouvement pour l’Autonomie dans la maternité et pour l’accouchement naturel).

1998 - Mémoire déposé par l’ASPQ à l’Office des professions du Québec sur un modèle d’ordre professionnel spécifique aux sages-femmes

Organisation de colloques et de conférences
  • En 1980, l’ASPQ se joignait au ministère des Affaires sociales (MAS) pour organiser les colloques Accoucher… ou se faire accoucher? (Plus de 10 000 personnes, dans toutes les régions du Québec, exprimaient leurs inquiétudes face au pouvoir médical sur le corps des femmes. La médicalisation et la déshumanisation de la grossesse et de l’accouchement ainsi que le morcellement des soins et des services étaient sévèrement pointés du doigt. Des comparaisons internationales et des données produites par l’Organisation mondiale de la santé permettaient de prendre conscience que le Québec avait des taux d’interventions obstétricales particulièrement élevés, notamment en ce qui a trait à la césarienne et à l’épisiotomie.

Recommandations concernant l’accouchementLes recommandations émises lors de ces colloques ont nourri une bonne part de la dynamique dans tout ce qui entoure la périnatalité au Québec dans les années qui ont suivi. Ce premier grand rassemblement est en effet à l’origine de plusieurs changements auxquels l’ASPQ est étroitement associée, le plus tangible étant certainement la légalisation de la profession de sage-femme en 1999.

  • En 1990, l’ASPQ organisait le colloque Au carrefour de la nouvelle périnatalité, suivi dans les années subséquentes par les Journées annuelles de périnatalité. Ces journées se sont déroulées dans la plupart des régions du Québec. Branchées sur les réalités des parents et des intervenantes, ces journées réunissaient des chercheurs, des membres d’organismes communautaires et des gestionnaires autour d’un thème commun lié à l’organisation des services en périnatalité, pour mieux comprendre, analyser et proposer des actions aux décideurs et planificateurs régionaux.
     
Les thèmes abordés par les diverses éditions des Journées annuelles de périnatalité ( JAP) :
1993 - La Famille au cœur des soins : l'approche intégrée en milieu hospitalier
1994 - Et après : être reconnu et soutenu dans le rôle de parents
1996 - L’intégration des sages-femmes dans le système de santé québécois
1998 - Soutenir la maternité et la paternité sans s’essouffler
2000 - En l’an 2000, branché sur les nouvelles familles québécoises

 

  • En 2004, la conférence Obstétrique et santé publique conviait les intervenantes de la périnatalité (sages-femmes, médecins, infirmières, accompagnantes à la naissance, travailleuses du milieu communautaire, ainsi que les parents) à Élargir les perspectives sur les réalités de la naissance.
  • En 2008, nous tentions de répondre aux questions suivantes lors de la conférence Devenir parents : des besoins à connaitre et à reconnaitre : Au-delà du suivi médical et du passage de la mère et de son bébé à travers le système de santé et de services sociaux, comment notre société accueille et soutient-elle les familles? Quels environnements mettons-nous en place pour les accompagner dans leur nouvelle réalité? Quelle place accordons-nous à leur expérience et à leurs besoins?
  • En 2010, 30 ans après Accoucher… ou se faire accoucher?, dans un contexte qui à plusieurs égards a énormément évolué, l’ASPQ propose de mettre en perspective nos aspirations collectives face aux premiers temps de la vie. ENFANTER LE MONDE est une invitation unique à explorer les multiples dimensions reliées aux premiers temps de la vie, soit l’accouchement, l’allaitement et le devenir parent. Il s’agit d’un rendez-vous interdisciplinaire unique qui accueillera tous les intervenants du secteur de la périnatalité et qui a pour but de renforcer notre confiance dans la capacité naturelle de porter nos enfants, de les mettre au monde et de les nourrir physiquement, psychiquement et spirituellement. Nos partenaires pour ce congrès sont la Société des Obstétriciens-gynécologues du Canada, le Regroupement Les Sages-femmes du Québec et l’Association des Omnipraticiens en périnatalité du Québec. Consultez le Cahier des communications d'Enfanter le monde en cliquant ici.
Nos publications en périnatalité

Consultez l’ensemble de nos publications en cliquant ici.