X

Situation au Québec

Les changements climatiques influencent la santé [1].

  • Certains problèmes respiratoires et cardiaques, comme l’asthme, les allergies ou les crises de cœur (infarctus), sont aggravés par l’augmentation de la température et la pollution de l’air.
  • La modification du climat favorise l’apparition de nouvelles maladies transmises aux humains par les animaux ou les insectes, que l’on nomme zoonoses.
  • Les changements climatiques menacent certaines récoltes et l’accès physique et économique à une nourriture suffisante, saine et nutritive (sécurité alimentaire).

Le saviez-vous?

Nos habitudes de vie ont un impact sur l’environnement.

Voici quelques exemples d’habitudes de vie qui ont des impacts néfastes à la fois sur la santé humaine et celle de la planète.

Alimentation

  • Les boissons énergisantes et sucrées sont des produits non essentiels qui ont plusieurs impacts néfastes sur la santé et la planète: les déchets de plastique et d’aluminium, le gaspillage d’eau et l’émission de gaz à effets de serre. Par exemple, il faut plus de 4 litres d’eau pour produire le sucre et le contenant de plastique d’une boisson sucrée de 500mL [2].
  • Au Québec, on achète 1 milliard de bouteilles d’eau par année et 30 % ne sont pas récupérées ! En plus des impacts considérables sur la planète, elles ont un impact important sur notre portefeuille [3].
  • Le gaspillage alimentaire a un fort impact sur les changements climatiques, la biodiversité, les réserves d’eau et sur les terres cultivées [4].
  • La production alimentaire, plus particulièrement celle de la viande, est une grande source d’émission de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique [5].

Tabac

  • Le tabagisme contribue aux changements climatiques : 5.2 millions de tonnes de méthane et 2.6 millions de tonnes de dioxyde de carbone sont émises chaque année par le tabagisme [6]. En plus, l’agriculture du tabac contribue fortement à la déforestation [7].
  • Les mégots de cigarette sont les objets les plus jetés sur la planète [8].

Transport

  • Il n’y a jamais eu autant de véhicules en circulation que maintenant : en 2018, on comptait près de 6,7 millions de véhicules au Québec [9].
  • La voiture demeure le moyen le plus fréquemment utilisé pour les déplacements domicile-travail. Pourtant, le transport durable, et particulièrement le transport actif, offre de nombreux bienfaits pour la santé, l’environnement et l’économie.

Les Québécois.es et l'environnement en chiffres

81 %

Pourcentage de Québécois.es qui considèrent les changements climatiques comme étant menaçants pour eux-mêmes et leurs proches.

39 %

Pourcentage de Québécois.es qui rapportent souffrir au moins occasionnellement d'anxiété liée au climat

8 %

Pourcentage de Québécois.es qui disent être membres d'une organisation dont la mission principale est l'environnement

En savoir plus

  • Plus que 50 % du poids de vos « déchets » peut être composté ! Composter permet de [10] :
    • Diminuer l’émission de puissants gaz à effet de serre;
    • Diminuer la quantité de matières envoyées à l’élimination;
    • Contribuer à la santé des sols et à la croissance des plantes.
  • Les changements climatiques ont aussi des conséquences pour la santé mentale et le bien-être.
  • L’écoanxiété est définie comme un sentiment de bouleversement, d’impuissance, de désespoir et d’angoisse face aux dérèglements climatiques.  Selon un sondage SOM mené pour l’ASPQ du 6 au 20 janvier 2020 auprès de 2 321 adultes Québécois :
    • 39 % des adultes souffrent d’écoanxiété au moins à l’occasion;
    • Plus d’un Québécois sur 8 (13 %) rapporte en vivre assez souvent ou très souvent;
    • L’écoanxiété est plus importante chez les 18 à 34 ans: 1 jeune sur 4 (26 %) en souffrent assez ou très souvent.

Nos objectifs

Informer sur les liens entre la santé humaine et l’environnement.

Sensibiliser et mobiliser la population québécoise sur l’importance de la santé durable.

Conseiller sur des mesures bénéficiant à la fois à la santé humaine et à celle de la planète.

Nos actions

L’Association pour la santé publique du Québec participe à diverses initiatives visant à sensibiliser les décideurs et le public à l’importance de prendre grand soin de l’environnement pour protéger la santé humaine des générations d’aujourd’hui et de demain, au Québec et partout au monde.

1

The Intergovernmental Panel on Climate Change (2014). 15 : Human Health: Impacts, Adaptation, and Co-Benefits.

Rapport IPSS 2014

5

Godfray HCJ, Aveyard P, Garnett T, Hall JW, Key TJ, Lorimer J et coll. (2018). Meat consumption, health, and the environment. Science, 361(6399). doi:10.1126/science.aam5324

7

Lecours N, Almeida G, Abdallah J et T. Novotny (2011). Environmental health impacts of tobacco farming : a review of the literature, Tobacco Control, 21, p. 191-196. Doi: 10.1136/tobaccocontrol-2011-050318

8

Joly F-X & Coulis M (2017). Comparison of cellulose vs. plastic cigarette filter decomposition under distinct disposal environments. Waste Management, 72, 349–353. doi:10.1016/j.wasman.2017.11.023

9

Société de l’assurance automobile du Québec (2019). Rapport annuel de gestion.

Rapport SAAQ 2019

10

Recyc-Québec (2020). Recyclez vos matières organiques et faites la différence

Recyc-Québec 2020

Ces articles pourraient vous intéresser