Association pour la santé publique du Québec

Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

13 novembre 2015 - Communiqué de presse - Rayonnement de la santé publique - Prix de reconnaissance

Le Prix Jean-Pierre-Bélanger 2015 de l’ASPQ est décerné au CQTS ainsi qu’aux huit avocats du procès-tabac

VERSION PDF

Montréal, vendredi 13 novembre 2015 – Le jeudi 12 novembre dernier, dans une atmosphère empreinte d’émotion, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) honorait les lauréats du Prix Jean-Pierre-Bélanger, édition spéciale 2015 : il s’agit de messieurs Mario Bujold et du Dr Boulanger du Conseil québécois sur le Tabac et la Santé (CQTS) ainsi que les huit avocats de quatre cabinets qui ont travaillé pendant 17 ans pour mener ces recours collectifs à bon port : maîtres Michel Bélanger, Philippe Trudel, Bruce Johnston, André Lespérance, Gabrielle Gagné, Gordon Kugler, Pierre Boivin et Marc Beauchemin.


Cette année, l’ASPQ a décidé de commémorer un moment et un jugement historiques. À ce sujet, la présidente de l’Association, Lilianne Bertrand, précise que « l’ASPQ a tenu à saluer la vision et l’audace du CQTS et à souligner l’engagement, la détermination et le travail exceptionnel des 8 avocats passionnés des bureaux Lauzon Bélanger Lespérance, Trudel Johnston Lespérance, Kugler Kandestin et de Grandpré Chait. Tout au long de ce procès, ils ont bâti et présenté des preuves accablantes qui ont mis au jour les actions et les attitudes des compagnies jugées de « particulièrement répréhensibles» leurs tactiques d’influence, les stratégies marketing, l’utilisation inappropriée de la science et plus encore. Aujourd’hui au Québec, aucune industrie ne peut plus se sentir exempte de ses responsabilités face à la santé à long terme de la population! »

Il s’agit d’une sorte d’exploit qui a entièrement changé la donne et comme le dit Lucie Granger, directrice générale de l’ASPQ, « un réel Game Changer de la santé publique. Souvenons-nous que le 1er juin 2015, une décision de la Cour supérieure du Québec a ordonné à trois compagnies de tabac de payer 15,6 milliards de dollars en guise de compensations et de pénalités, ce qui représente la plus lourde somme jamais consentie par un tribunal canadien. »

Rappelons que c’est en choisissant de n’informer ni les autorités de santé publique ni directement le public de ce qu’elles savaient, que les trois compagnies de tabac fautives ont choisi le profit avant la santé de leurs clients. Ce qui représente une faute des plus outrancières » selon le juge Riordan, 2015 qccs 2382 (paragr.239)

L’ASPQ a également tenu à remercier du fond du cœur les courageuses victimes du tabac qui furent à l’origine de ces recours collectifs : madame Cécilia Létourneau et monsieur Jean-Yves Blais.


À propos de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)
L’ASPQ regroupe citoyens et partenaires pour faire de la santé durable, par la prévention, une priorité.
La santé est un actif social et économique, un droit et une responsabilité individuelle et collective. www.aspq.org.

 - 30 -


Source :
Jean Alexandre
Responsable des communications et de la collecte de fonds,
Association pour la santé publique du Québec
Téléphone : 514 528-5811, poste 261
Cellulaire : 514-442-7119
Courriel : jalexandre@aspq.org
 

Partager