Association pour la santé publique du Québec

Retour à la liste Imprimer

Communiqués et publications

28 mars 2019 - Communiqué de presse - Alcool
1M$ pour prévenir le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF)

1M$ pour prévenir le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF)

Version PDF

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Sous embargo jusqu’au 28 mars 2019 à 14h30

1M$ pour prévenir le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF)

Montréal, le 28 mars 2019 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) recevra une subvention d’un million de dollars de l’Agence de santé publique du Canada afin de sensibiliser le public au trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) et de prévenir la consommation d’alcool pendant la grossesse.

Réparti sur quatre ans, ce projet, intitulé TSAF : EN PARLER POUR MIEUX AGIR est en fait une recherche-action multidisciplinaire qui, à terme, culminera par la diffusion d’une vaste et intensive campagne de sensibilisation qui s’adressera plus particulièrement aux femmes âgées de 12 à 25 ans. Plusieurs organismes ont déjà donné leur appui à cette initiative de l’ASPQ, notamment, le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes, SAFERA, le CHU Sainte-Justine, le Centre Léa Roback, l’Ordre des psychologues du Québec, la direction de santé publique de Montréal et le Dispensaire diététique de Montréal.

Spécialiste de contenu à l’ASPQ, le Dr Yves G. Jalbert précise que « près d’une femme québécoise sur cinq en âge d’avoir des enfants consomme cinq verres et plus par occasion au moins une fois par mois, et ce, particulièrement les femmes âgées de 20 à 34 ans. Le TSAF est une affection permanente et la principale cause connue de déficience du développement évitable chez l’enfant. Au Canada, on estime à plus de 3 000 le nombre d’enfants par année qui naissent avec le TSAF. »

L’annonce officielle de cette subvention d’un million de dollars a été faite aujourd’hui, dans les locaux de l’ASPQ, par la députée de la circonscription fédérale d’Outremont, nouvellement élue, Madame Rachel Bendayan.

À propos de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)
L’ASPQ regroupe citoyens et partenaires pour faire de la santé durable, par la prévention, une priorité. L’ASPQ soutient le développement social et économique par la promotion d’une conception durable de la santé et du bien-être. La santé durable s’appuie sur une vision à long terme qui, tout en fournissant des soins à tous, s’assure aussi de les garder en santé par la prévention. www.aspq.org.

- 30 -

Source : Jean Alexandre
Responsable des communications et de la collecte de fonds,
Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) - Téléphone : 514-528-5811, poste 261
Cellulaire : 514-442-7119 - Courriel : jalexandre@aspq.org

 

 

Partager