Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Publications

Recherche de publications

  • Août 2017 - Mémoire - Cannabis

    Légaliser le cannabis: un enjeu de société

    Mémoire à l'intention du comité permanent de la santé concernant le projet de loi C-45, loi sur le cannabis et modifiant la loi réglementant certaines drogues et autres substances, le Code criminel et d'autres lois.

    Le 13 avril 2017, le gouvernement fédéral déposait son projet de loi C-45 et annonce, du même souffle, son échéancier qui laisse 15 mois aux provinces pour déterminer leur modèle d'encadrement du cannabis, puisque ces dernières ont la responsabilité de sa distribution, entre autres.Le présent mémoire porte essentiellement sur la promotion du cannabis récréatif, faisant ainsi référence à la section 2, sous-section A du projet de loi C-45.

  • Juin 2017 - Sondage - Alcool - Cannabis

    Sondage portant sur l'acceptabilité sociale des substances psychoactives: alcool et cannabis

    L'ASPQ a réalisé un sondage avec la collaboration de SOM en août 2016 afin de connaître l'acceptabilité sociale de l'alcool et du cannabis. Nous avons sondé 4250 répondants afin, notamment, de connaître leurs perceptions, attitudes et comportements et d'identifier les enjeux inhérents à leur consommation.

  • Avril 2017 - Énoncé de position - Cannabis

    Légalisation du cannabis : prévention et santé avant tout

    version pdf

    La santé durable doit demeurer au cœur du projet de légalisation du cannabis à des fins récréatives. Les impacts potentiellement négatifs de la consommation de cannabis sur la santé doivent être minimisés et documentés. 

    Dans le but de minimiser les risques pour la santé, la sécurité et l’équilibre social, de faire échec à la prohibition, d’exercer un meilleur contrôle de la qualité du cannabis, de récupérer des revenus supplémentaires et de désengorger le système judiciaire, l’ASPQ présente ses recommandations,
     

  • Mars 2017 - Mémoire - Alcool - Cannabis

    Les 3 "s" de la conduite automobile sans danger : santé, sobriété, sécurité

    Depuis 2015, l’ASPQ pose un regard sur la problématique de la consommation d’alcool comme enjeu de santé publique. En effet, elle fait partie des principaux facteurs de risque de décès et de maladies dans le monde.

    Le mélange alcool et conduite automobile ne fait pas bon ménag. Visiblement, les campagnes de sensibilisation au sujet des risques associés à la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool ne suffisent plus.

    Parallèlement , l’ère Justin Trudeau amorçe un virage important face aux substances illicites. Du point de vue de la santé publique, il s’agit d’une idée valable puisqu’elle prône et défend une approche de réduction des méfaits.

    Cette transition doit être réfléchie, planifiée et articulée de manière concertée puisqu’elle soulève de nouveaux enjeux dont, entre autres, celui de la conduite avec les facultés affaiblies.

  • Septembre 2016 - Mémoire - Cannabis

    Vers la légalisation, la réglementation et la restriction de l'accès à la marijuana

    Nous savons que la prohibition et la criminalisation sont inefficaces. La légalisation permet au gouvernement de contrôler l’accessibilité et de s’assurer que la substance est sécuritaire et que l’on connaît sa concentration en THC (tétrahydrocannabinol), afin que les consommateurs sachent ce qu’ils consomment et fassent des choix éclairés en matière des risques pour la santé.

    La légalisation du cannabis doit être encadrée, car il s’agit d’une substance dangereuse pour la santé, et particulièrement, pour les jeunes de moins de 25 ans. 
     

Elements par page :