Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Publications

Recherche de publications

  • Février 2019 - Mémoire - Cannabis

    Projet de loi No 2, Loi resserrant l'encadrement du cannabis - Une question de chiffres ou de prévention ?

    Document PDF

    Le PL-2 vise, entre autre, à hausser à 21 ans l’âge minimal requis pour acheter et posséder des produits du cannabis. Québec mentionne qu’il s’agit d’une approche visant « à minimiser les risques et les conséquences négatives pour la santé et la sécurité » en particulier des jeunes.

    L’ASPQ, l’Association des spécialistes en médecine préventive du Québec (ASMPQ) ainsi que leurs partenaires, Dr Richard Bélanger, madame Line Beauchesne ainsi que monsieur Bastien Quirion, se mobilisent pour que le PL-2 et la Loi encadrant le cannabis (RLRQ c. C-5.3) respectent les principes de santé publique et que soit ainsi atteint l’objectif de protéger la santé et la sécurité de la population, et surtout, celle des jeunes.

    Ce mémoire collectif présenté dans le cadre des consultations particulières de la Commission de la santé et des services sociaux de l’Assemblée nationale s’inscrit dans cette perspective.

     

     

  • Février 2019 - Mémoire - Alcool

    Alcopops - JEUNESSE SACRIFIÉE ET FILLES CIBLÉES

    Version PDF

    En réponse à la présentation du projet de modifications apportées au Règlement sur les aliments et drogues visant à restreindre la teneur en alcool des boissons alcoolisées purifiées et aromatisées offertes en portions individuelles, l’ASPQ souhaite commenter les mesures proposées en fournissant les plus récentes données concernant les problèmes liés à la consommation de ces boissons.
    L’ASPQ formule ici ses recommandations à Santé Canada dans le cadre de sa proposition de modification du Règlement sur les aliments et drogues visant à encadrer les boissons alcoolisées purifiées et aromatisées.

  • UN PRODUIT AMAIGRISSANT SOUS LA LOUPE

    L’ASPQ a mis sur pied en 2017 un comité d’experts chargé d’analyser et de documenter certains produits, services et moyens amaigrissant (PSMA) mis sur le marché québécois, afin d’étudier leurs promesses et leurs allégations santé et de déposer, le cas échéant, des plaintes auprès de Santé Canada, du Bureau de la concurrence et de l’Office de la protection du consommateur (OPC).

    La première étude de cas de l'ASPQ vise le produit Zuccarin Diet TM.

  • Décembre 2018 - Rapport annuel

    Rapport annuel 2017- 2018 | 75 ans d'histoire et d'influence

     

    Innover, créer, se réinventer, ce sont notamment les défis que s'étaient lancé l'Association pour la santé publique du Québec en 2017-2018.

    L'ASPQ poursuit son évolution et opère peu à peu une métamorphose. Ses projets sont tous unis par ce dénominateur commun qui assure la cohérence de chacune de ses actions et de des prises de position. Déjà 75 ans de santé durable.

    Bonne lecture!

  • Octobre 2018 - Lettre ouverte - Cannabis - Rayonnement de la santé publique

    18 octobre, lendemain d’un buzz médiatique

    18 octobre, lendemain d’un buzz médiatique

    Le 17 octobre 2018 : ça fait plus d’un an que tout le monde parle de cette date!

    Anticipée par certains, crainte par d’autres, je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ce n’est que le lendemain d’un drôle de buzz médiatique!

    Quoi de nouveau sous le soleil pour toi si tu as 18 ans et plus?
    • Tu vas pouvoir t’acheter du pot légalement dans une succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC).
    • Tu vas pouvoir fumer ton joint légalement dans certains lieux publics, selon la municipalité où tu habites.
    • Tu vas pouvoir partager légalement avec tes proches jusqu’à 30 grammes de cannabis.

    Légalement ou pas, la grande différence c’est qu’il y a maintenant une source fiable d’approvisionnement légale de cette substance et à la portée des consommateurs adultes. C’est tout.

    18 octobre, lendemain d’un buzz médiatique

Elements par page :