Flux RSS - Association pour la santé publique du Québec http://www.aspq.org/fr fr-ca Flux RSS de Association pour la santé publique du Québec L’ASPQ et l’AMSPQ réclament le maintien de l’âge de 18 ans pour l’achat et la consommation de cannabis Wed, 20 Feb 2019 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/158/l-aspq-et-l-amspq-reclament-le-maintien-de-l-age-de-18-ans-pour-l-achat-et-la-consommation-de-cannabis http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/158/l-aspq-et-l-amspq-reclament-le-maintien-de-l-age-de-18-ans-pour-l-achat-et-la-consommation-de-cannabis Montréal, 20 février 2019 – Afin d’assurer une meilleure cohérence des messages de prévention et une meilleure protection des jeunes du Québec, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et l’Association des spécialistes en médecine préventive du Québec (ASMPQ) réclament le maintien de l’âge de 18 ans pour l’achat et la consommation légale de cannabis. Ils ont réaffirmé cette prise de position, cet après-midi à Québec, dans le cadre des consultations particulières de la Commission de la santé et des services sociaux de l’Assemblée nationale des consultations particulières et audiences publiques sur le projet de loi no 2, loi resserrant l’encadrement du cannabis de la commission de la santé et des services sociaux. Méfiez-vous des apparences trompeuses ! Mon, 17 Dec 2018 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/157/mefiez-vous-des-apparences-trompeuses http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/157/mefiez-vous-des-apparences-trompeuses Montréal, le 17 décembre 2018 – L’arrivée de 2019, pour plusieurs, coïncidera avec la prise de résolutions nouvelles. Parmi les plus populaires, la perte de poids vient en tête de liste. À ce sujet, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) émet des réserves. Dr Yves G. Jalbert, spécialiste de contenu à l’Association, précise que « la plupart des gens ont tendance à vouloir régler leur problème de poids vite et sans effort : et c’est justement là-dessus que l’industrie base toutes ses publicités qui s’avèrent souvent trompeuses. » La hausse de l’âge légal : une idée politique, mais pas de santé publique Mon, 10 Dec 2018 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/156/la-hausse-de-l-age-legal-une-idee-politique-mais-pas-de-sante-publique http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/156/la-hausse-de-l-age-legal-une-idee-politique-mais-pas-de-sante-publique Montréal, le 10 décembre 2018 – Mercredi dernier, le gouvernement allait de l’avant avec son projet de loi haussant l’âge légal pour l’achat et la possession de cannabis et interdisant aussi la consommation dans tous les lieux publics. « Ce projet de loi va à l’encontre des conclusions des consultations ayant eu lieu à travers le Québec et du Forum d’experts qui étaient 60 à 67 % en faveur d’un âge légal cohérent avec celui du tabac et de l’alcool. Est-ce dire que les acteurs de santé publique considèrent le cannabis comme une substance sans risque? Bien sûr que non » mentionne Émilie Dansereau-Trahan, spécialiste de contenus en substances psychoactives à l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ). Urgence d’agir pour protéger la santé des Canadiennes et Canadiens contre les méfaits liés à la consommation d’alcool Tue, 26 Jun 2018 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/155/urgence-d-agir-pour-proteger-la-sante-des-canadiennes-et-canadiens-contre-les-mefaits-lies-a-la-consommation-d-alcool http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/155/urgence-d-agir-pour-proteger-la-sante-des-canadiennes-et-canadiens-contre-les-mefaits-lies-a-la-consommation-d-alcool Montréal, le 26 juin 2018 – Le rapport du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances rendu public aujourd’hui contient des données alarmantes sur les coûts sociaux de l’alcool au Canada. En effet, en 2014, ces derniers s’élèveraient à 14,6 milliards de $. Le rapport indique que c’est plus que le tabac ou que les opioïdes et le cannabis combinés. « Il est du devoir des gouvernements d’agir pour protéger la santé des Canadiennes et Canadiens mentionne Émilie Dansereau-Trahan, spécialiste de contenu en substances psychoactives à l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) ». L’ASPQ priorise la santé et réclame la transparence Tue, 19 Jun 2018 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/154/l-aspq-priorise-la-sante-et-reclame-la-transparence http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/154/l-aspq-priorise-la-sante-et-reclame-la-transparence Montréal, le 19 juin 2018 –L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) appuie les amendements du Sénat liés aux impacts de la future loi sur la santé et les habitudes de consommation de cannabis chez les jeunes; sur l’établissement d’un registre public des investisseurs et des administrateurs de l'industrie du cannabis; ainsi que sur l’interdiction d’utiliser des images de marque sur des articles promotionnels, comme des t-shirts ou des casquettes. Non à la privatisation de la SAQ Thu, 31 May 2018 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/153/non-a-la-privatisation-de-la-saq http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/153/non-a-la-privatisation-de-la-saq L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) prône que la Société des alcools du Québec (SAQ) demeure propriété de l’État québécois. La spécialiste de contenu de l’ASPQ, Émilie Dansereau-Trahan rappelle qu’ « hier, la santé publique réalisait un gain important dans le cadre de l’étude détaillée du projet de loi no 157 en apprenant l’abandon des projets pilotes de vente au détail. Nous évitions la vente de cannabis par le secteur privé et soulignions, au passage, le courage politique de placer la santé en avant des profits. Aujourd’hui, le gouvernement annonce son intention d’étudier la potentielle privatisation de la SAQ. Cette annonce va à l’encontre de toutes les recommandations en matière de prévention des problèmes liés à l’alcool. » L’article 55 du projet de loi no 157 : dérapage possible Tue, 15 May 2018 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/152/l-article-55-du-projet-de-loi-no-157-derapage-possible http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/152/l-article-55-du-projet-de-loi-no-157-derapage-possible Montréal, le 15 mai 2018 – Le nouveau libellé de l’article 55 du projet de loi no 157 concernant les projets pilotes ouvre la porte à une commercialisation du cannabis en vente libre par le secteur privé. L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) craint que la mise en place de projets pilotes puisse ouvrir la porte à une logique commerciale fragilisant ainsi la protection de la santé. Retirer les boissons sucrées et énergisantes des établissements municipaux : un geste concret pour la santé durable Tue, 03 Apr 2018 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/151/retirer-les-boissons-sucrees-et-energisantes-des-etablissements-municipaux-un-geste-concret-pour-la-sante-durable http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/151/retirer-les-boissons-sucrees-et-energisantes-des-etablissements-municipaux-un-geste-concret-pour-la-sante-durable Montréal, le 3 avril 2018 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) appuie la résolution, présentée le 13 mars dernier par le conseiller Claude Larochelle, prévoyant le retrait des boissons sucrées et énergisantes de l’offre des établissements municipaux de la Ville de Laval. Danger pour la santé Inoffensives en apparence, leur consommation peut être dangereuse pour la santé. Côtoyant boissons pour sportifs, cocktail de fruits et boissons gazeuses sur les tablettes, elles peuvent être perçues comme étant des produits alimentaires sans risque pouvant être consommés à volonté.  L’alcool est une substance psychoactive comme le cannabis : à quand une loi encadrant la vente et la promotion de l’alcool au Québec? Tue, 13 Mar 2018 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/150/l-alcool-est-une-substance-psychoactive-comme-le-cannabis-a-quand-une-loi-encadrant-la-vente-et-la-promotion-de-l-alcool-au-quebec http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/150/l-alcool-est-une-substance-psychoactive-comme-le-cannabis-a-quand-une-loi-encadrant-la-vente-et-la-promotion-de-l-alcool-au-quebec C’est avec enthousiasme que l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) a pris connaissance de l’intention du gouvernement de restreindre l’accès des mélanges à la bière en forte teneur en alcool et en sucre, de mieux encadrer la publicité et la promotion en matière de boissons alcooliques. La santé durable constitue la plus grande richesse de la société québécoise : investissons en prévention! Mon, 05 Mar 2018 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/149/la-sante-durable-constitue-la-plus-grande-richesse-de-la-societe-quebecoise-investissons-en-prevention http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/communiques-et-publications/149/la-sante-durable-constitue-la-plus-grande-richesse-de-la-societe-quebecoise-investissons-en-prevention Montréal, le 5 mars 2018 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ ) salue les 15 ministères et organismes qui ont contribué à la réalisation du plan d’action interministériel (PAI) 2017-2021 dévoilé ce matin, par la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Mme Lucie Charlebois. Pour l’occasion, elle était accompagnée de MM. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux, Luc Fortin, ministre de la Famille, Laurent Lessard, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones. Réaction au projet de loi du Dr Barrette Fri, 10 Oct 2014 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/33/reaction-au-projet-de-loi-du-dr-barrette http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/33/reaction-au-projet-de-loi-du-dr-barrette La refonte organisationnelle du système de santé annoncée par le ministre Barrette est l’occasion de soulever des questions quant à la place qui sera accordée à la santé publique. Présentement, les directions de santé publique relèvent toujours des agences de santé et de services sociaux. Le projet de loi 10 prévoit « abolir » ou plutôt intégrer les agences à d’autres établissements publics pour former les Centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS). #NONauModeleUnique : Le public invité à se mobiliser contre la promotion d'un modèle unique de beauté Mon, 04 Aug 2014 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/32/nonaumodeleunique-le-public-invite-a-se-mobiliser-contre-la-promotion-d-un-modele-unique-de-beaute http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/32/nonaumodeleunique-le-public-invite-a-se-mobiliser-contre-la-promotion-d-un-modele-unique-de-beaute L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) lance aujourd’hui un Guide pour porter plainte contre la promotion du modèle unique de beauté dans l’environnement socioculturel. « Cet outil vise à éveiller le sens critique du public à l’égard des images qui nous sont présentées, souvent dès le plus jeune âge. Les images destinées aux enfants contribuent à forger leur représentation de la beauté pour les années à venir », souligne Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet à l’Association pour la santé publique du Québec. Réaction de l’Association pour la santé publique du Québec à la pétition pour un ministre de la Santé en santé Fri, 25 Apr 2014 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/31/reaction-de-l-association-pour-la-sante-publique-du-quebec-a-la-petition-pour-un-ministre-de-la-sante-en-sante http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/31/reaction-de-l-association-pour-la-sante-publique-du-quebec-a-la-petition-pour-un-ministre-de-la-sante-en-sante Avant même que le Docteur Gaétan Barrette soit officiellement nommé ministre de la Santé, une pétition circulait sur le web invitant ce dernier à se remettre en forme et à perdre du poids. L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) condamne sévèrement cette initiative et croit qu’il est inacceptable de stigmatiser ainsi quiconque, qu’il soit à la tête du ministère de la Santé et des Services sociaux ou non. Un véritable ministre de la Santé, ce n'est pas un ministre des Soins et des Services Wed, 19 Mar 2014 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/30/un-veritable-ministre-de-la-sante-ce-n-est-pas-un-ministre-des-soins-et-des-services http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/30/un-veritable-ministre-de-la-sante-ce-n-est-pas-un-ministre-des-soins-et-des-services Madame Marois, Messieurs Couillard, Legault, Bolduc, Hébert, Khadir et Barrette, vous qui avez piloté, ou espérez piloter, le ministère accaparant maintenant 50% du budget provincial, je vous soumets respectueusement que, jusqu’à présent, nous avons vu à l’œuvre des ministres de Soins et de Services et non pas des ministres de la Santé! C’est de bonne guerre puisque c’est d’ailleurs ce qu’on vous réclame constamment, des soins et des services! Banque publique de lait maternel au Québec : le recrutement est commencé Sun, 09 Feb 2014 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/29/banque-publique-de-lait-maternel-au-quebec-le-recrutement-est-commence http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/29/banque-publique-de-lait-maternel-au-quebec-le-recrutement-est-commence L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et l'Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) tiennent à souligner l'ouverture de la première banque publique de lait maternel au Québec par Héma-Québec, mais auraient souhaité que le recrutement soit plus élargi.  Banque de lait maternel : plusieurs organismes se mobilisent Wed, 13 Mar 2013 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/27/banque-de-lait-maternel-plusieurs-organismes-se-mobilisent http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/27/banque-de-lait-maternel-plusieurs-organismes-se-mobilisent Le Mouvement allaitement du Québec (MAQ), l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et Préma-Québec pressent le gouvernement de prendre les dispositions qui permettront d’accélérer l’implantation d’une banque de lait maternel au Québec. Héma-Québec, à qui ce mandat a été confié, est prêt à démarrer le projet. Cependant, la nécessité d’ajuster la Loi sur Héma-Québec et sur le Comité d’hémovigilance retarde sa mise en oeuvre. Le 6 mars dernier, le MAQ a lancé une pétition qui compte déjà un peu plus de 1 700 signatures, elle est accessible sur le site Web du MAQ (www.AllaiterAuQuebec.org), de l’ASPQ (www.aspq.org) et de Préma-Québec (www.premaquebec.ca) jusqu’au 8 avril prochain. L'industrie de l'amaigrissement Wed, 20 Feb 2013 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/26/l-industrie-de-l-amaigrissement http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/26/l-industrie-de-l-amaigrissement La problématique du poids est complexe. En effet, s'il faut travailler à réduire le poids moyen de notre population, il faut le faire sans exacerber la préoccupation excessive à l’égard du poids. Malgré que le poids de la population augmente, les modèles corporels de beauté sont à la minceur pour les femmes et à la musculature pour les hommes. Certains peuvent être tentés d’avoir recours à des produits, services et/ou moyens amaigrissants pour obtenir le corps dont ils rêvent. Toutefois, le recours à ces méthodes amaigrissantes n’est pas sans risque, tant pour la santé physique que psychologique des individus. PGx Daily et Sylvie Fréchette : nager en eaux troubles! Thu, 10 Jan 2013 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/25/pgx-daily-et-sylvie-frechette-nager-en-eaux-troubles http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/25/pgx-daily-et-sylvie-frechette-nager-en-eaux-troubles L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) regrette la collaboration entre la médaillée olympique, Sylvie Fréchette, et le produit PGx Daily de la compagnie Webber Naturals. Apparues récemment, des publicités présentent l'athlète ventant les mérites de ce produit pour « procurer une sensation de satiété et couper les fringales », «s'attaquer à la vraie raison de la prise de poids », « empêcher de prendre du poids », etc. « En associant PGx à une personnalité connue, aimée du public et considérée comme un modèle par plusieurs, on tente de donner au produit une image positive inspirant la confiance. Le discours tenu par madame Fréchette dans ces publicités peut laisser croire en l'efficacité à long terme de PGx sans mentionner les effets négatifs auxquels les consommateurs peuvent être exposés », affirme Chantal Bayard, chargée de dossiers à l'ASPQ.  Remise du Prix Jean-Pierre-Bélanger 2012 Thu, 22 Nov 2012 00:00:00 -0500 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/28/remise-du-prix-jean-pierre-belanger-2012 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/28/remise-du-prix-jean-pierre-belanger-2012 C’est en prélude à la conférence annuelle de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), que l’Association décerne le Prix Jean-Pierre-Bélanger pour l’année 2012 à RAJE Citoyenne, une initiative soutenue par le Regroupement des Auberges du coeur du Québec (RACQ). Le gouvernement du Québec doit interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs Fri, 26 Oct 2012 00:00:00 -0400 http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/24/le-gouvernement-du-quebec-doit-interdire-la-vente-de-boissons-energisantes-aux-mineurs http://www.aspq.org/fr/salle-de-presse/revues-de-presse/24/le-gouvernement-du-quebec-doit-interdire-la-vente-de-boissons-energisantes-aux-mineurs En lien avec l’enquête de l’Agence fédérale américaine des aliments et des médicaments au sujet de cinq morts et une crise cardiaque possiblement liées à la consommation de boissons énergisantes Monster Energy Drink, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) presse le gouvernement de resserrer les règles qui encadrent la vente de ces boissons.