Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Contrôle des armes à feu

L'ASPQ et le contrôle des armes

L’ASPQ a pour mission de contribuer à la promotion, au maintien et à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population. Dans le dossier des armes à feu, l’Association travaille activement au maintien et à l’amélioration des mesures législatives assurant un contrôle sur les armes comme le registre des armes à feu. L’ASPQ exerce aussi des pressions sur les décideurs en mobilisant son réseau de collaborateurs lorsque nécessaire.

Pourquoi un registre des armes à feu?

La plupart des décès par balle au Québec sont des suicides (environ 80 %), suivis par des meurtres (17 %) et des accidents (3 %). La grande majorité des suicides par armes à feu — environ 200 par année — se font à l’aide d’un fusil ou d’une carabine de chasse. Dans le tiers des cas, l’arme n’appartient pas à la victime. La simple présence d’une arme à feu dans un foyer multiplie par cinq le risque de suicide.