Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Contrôle du tabac

L’ASPQ et le contrôle du tabac

Le tabac représente toujours la première cause de maladies et de décès évitables chaque année au Québec, étant responsable d’environ un décès sur cinq. Bien que le taux de tabagisme ait diminué de façon substantielle dans la province entre 1995 et 2005, ce recul stagne aux alentours de 20 % depuis 2006, ce qui signifie que 30 000 nouveaux jeunes s’initient au tabac chaque année.

De ce fait, l’ASPQ contribue à l'établissement d'environnements favorables à la santé, d'une part en favorisant l'instauration de politiques publiques et, d'autre part, encourageant la mise en place de meilleurs contrôles sur la fabrication, la mise en marché, la promotion et la vente des produits de l’industrie du tabac.

Les projets de l'ASPQ :

  • L'ASPQ parraine et appuie les activités de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac (CQCT) depuis sa fondation en 1996.
  • L'ASPQ parraine le Service d'information sur les procès tabac (SIPT