Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Position de l'ASPQ

Travaillant pour la promotion, le maintien et l’amélioration de la santé de la population, l'ASPQ s’intéresse au dossier des boissons énergisantes puisque, inoffensives en apparence, leur consommation peut être dangereuse pour la santé.

Côtoyant jus de fruits et boissons gazeuses sur nos tablettes, elle peuvent être perçues comme des produits alimentaires inoffensifs pouvant être consommés à volonté. Afin de mieux controIer ces risques et dénormaliser la consommation de boissons énergisantes, l'Association pour la santé publique du Québec recommande également que soient appliquées les mesures suivantes:

  • Interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs;
  • Limiter les lieux de mise en marché;
  • Faire appliquer plus rigoureusement l'interdiction de vente de boissons énergisantes additionnées d'alcool;
  • Imposer une redevance spéciale.


Mise en garde de l’ASPQ sur les boissons énergisantes

Au Canada, 86 incidents liés à la consommation de boissons
énergisantes ont été rapportés ces dernières années à Santé
Canada, parmi ceux-ci, 3 décès ont été signalés et un quatrième,
survenu en février dernier, pourrait s’ajouter à ce triste
bilan.