Association pour la santé publique du Québec

Imprimer

Les risques pour la santé

Selon les ingrédients retrouvés dans les différentes boissons énergisantes, les risques varient. La caféine, naturelle ou synthétique, semble être l’ingrédient présentant le plus haut risque pour la santé, en particulier pour les jeunes.

Santé Canada a exigé en date du 15 décembre 2012:

  • Une limite de la teneur maximale en caféine dans les boissons énergisantes de 400mg par litre et n’excédant pas 180 mg (l'équivalent d'environ un café moyen) par contenant de portion individuelle. (Santé Canada a déterminé que tout contenant de boisson énergisante non-refermable et tout contenant refermable de 591 ml ou moins seront considérés comme contenant de portion individuelle);
  • Des limites de la teneur en d'autres ingrédients tels que les vitamines et les minéraux;
  • Une mise en garde indiquant de ne pas consommer le produit avec de l'alcool;
  • Que l'étiquette, en plus des indications actuelles précisant les groupes à qui une haute teneur en caféine est déconseillée (enfants, femmes enceintes ou allaitant), indique la teneur totale en caféine du produit;
  • L'ajout d'information nutritionnelle et de renseignements sur les ingrédients et les allergènes, comme pour tous les autres aliments.

 

Mises en garde des dangers de la consommation de boissons énergisantes chez les adolescents pour la santé du cœur auprès des médecins, des parents et des enseignants1

Selon les études réalisées par une équipe internationale de chercheurs sur la consommation de boissons énergisantes chez les adolescents. On apprend que les boissons énergisantes peuvent déclencher la mort subite de jeunes individus apparemment en bonne santé. On estime à 31 % le nombre d’adolescents consommant régulièrement des boissons énergisantes. Face à ces constats, ces derniers font les mises en garde suivantes :

  • Consommer une canette (250 ml) d’une boisson énergisante est sans danger pour la plupart des adolescents en santé.
  • Consommer une boisson énergisante avant ou durant la pratique d’une activité physique est à proscrire chez les adolescents.
  • Consommer de façon massive des boissons énergisantes avec de l’alcool ou autres drogues, ou les deux, peut entraîner de graves problèmes de santé, dont la mort chez les adolescents.
  • Consulter un médecin, au préalable, si l’adolescent souffre d’un problème cardiaque avant de consommer des boissons énergisantes.

1Dangers of adolescent energy drink consumption for the heart: cardiologists urge physicians, parents, educators to monitor adolescents’ energy drink consumption more closely. Overconsumption of theses non-regulated drinks poses risks for arrhythmias and other cardiovascular events, as reported in the Canadian Journal of Cardiology. Consulté le 14 avril 2015 http://www.onlinecjc.ca/pb/assets/raw/Health%20Advance/journals/cjca/CJC_May15_PR_Sanchis-Gomar_FINAL.pdf

  • Suite au décès de son fils de 15 ans après la consommation de boissons énergisantes, un père, accompagné d’autres personnes, a demandé à la Chambre des Communes d’interdire la publicité et la vente de boissons énergisantes aux mineurs.
  • Selon une étude, 34% des 18-34 ans seraient des consommateurs réguliers et 50% des étudiants collégiaux consommeraient au moins une boisson énergisante par mois pour compenser un manque de sommeil ou mélanger avec de l’alcool.
Ingrédients et risques pour la santé
Ingrédients Description Avantages Risques pour la santé
Caféine Ingrédient actif des boissons énergisantes pour son effet stimulant sur le système nerveux central, effets démontrés par les études.

Améliorerait l'humeur et les performances physiques, la vitesse de traitement de l'information, l'attention et le temps de réaction.

Réduirait les effets négatifs liés au manque de sommeil.

Peut provoquer des palpitations, de l'angoisse, de l'irritabilité, des difficultés de concentration, des problèmes gastro-intestinaux, des troubles du sommeil, des maux de tête et des tremblements.
Taurine Acide aminé que l'on retrouve naturellement dans le corps. Augmenterait les performances et l'endurance et réduirait le niveau d'acide lactique suite à un effort physique intense.

Des études sont nécessaires afin de comparer les effets de la taurine naturelle de celle synthétique.

On retrouve de très grandes concentrations de taurine dans les BÉ.

Associée à aucun effet néfaste sur la santé.

Étude en cours à l’Université Laval sur les effets de la taurine sur la santé du cœur.

Guarana

Ce sont ses graines qui sont utilisées.

Il s’agit de caféine naturelle.

Similaire à la caféine synthétique.

1g de guarana= 40mg de caféine.

Similaire à ceux de la caféine.
Ginseng C’est la racine qui est utilisée.

Plusieurs effets bénéfiques sur la santé: effet sur le système immunitaire, amélioration des conditions physiques et mentales, effet antistress, anti-âge, antioxydant, anti-inflammatoire.

Études assez concluantes de ses effets sur les performances physiques, psychomotrices et cognitives.

La consommation de dose élevée a été associée à de l'hypertension, de la diarrhée, des perturbations du cycle du sommeil.
Yerba Maté

Effet stimulant sur le système nerveux central dû à la caféine qu'il contient.

Une tasse de Yerba Maté contient 78mg.

Similaire à ceux de la caféine.

Similaire à ceux de la caféine.

Un lien a été observé avec certains types de cancer: bouche, œsophage, poumons et reins.

Complexe de vitamines B

Une canette contient 360% de la dose recommandée de vitamine B6, 120% de B12, et 120% de B3.

Les plus extrêmes contiennent 8333% de vitamines B12 et 2000% de B6.

Une personne consomme en moyenne la dose recommandée de vitamines du complexe B dans son alimentation journalière.

Une telle consommation augmenterait l'état d'alerte mentale et améliorerait l'humeur.

Les excès sont éliminés dans l'urine.

Malgré qu'il n'y ait pas de risques pour la santé, rien ne justifie l'ajout de telles quantités.
Sucre

La plupart des boissons énergisantes contiennent la même quantité de sucre et de calories que les boissons gazeuses, c'est-à-dire entre 4 à 8 c. à thé.

Riches en calories, pauvres en éléments nutritifs et superflus dans l’alimentation, elles sont liées au surpoids et à l’obésité.

   

Les boissons énergisantes sont-elles dangereuses pour la santé?

Suite au Rapport de la Food and Drug Administration ( FDA ) parue en novembre 2012, les effets des boissons énergisantes sur la santé sont toujours sous la loupe des chercheurs, mais une chose est certaine; les risques pour la santé sont bien présents.

Consommation quotidienne maximale de caféine recommandée par Santé Canada
Type de population Dose acceptable
Adulte 400 mg de caféine par jour
Femme enceinte – allaitant Moins de 300 mg
Enfant de 4 – 6 ans 45 mg
Enfant de 7 – 9 ans 62,5 mg
Enfant de 10 – 12 ans 85 mg
Différents aliments contenant de la caféine
Aliments Quantité de caféine/portion
Café filtre 180 mg / tasse de 250 ml
Café percolateur 120 mg / tasse de 250 ml
Café instantané 80 à 110 mg / tasse de 250 ml
Boisson gazeuse de type cola

36 à 50 mg / canette de 355 ml

25 à 35 mg / 250 ml

Thé 30 à 50 mg / tasse de 250 ml
Chocolat pour cuisson 25 à 58 mg / 28 g ou 1 once
Chocolat au lait 7 mg / 28 g ou 1 once
Chocolat noir 19 mg / 28 g ou 1 once
Red Bull 80 mg / 250 ml
Hype 60 mg / 250 ml
Guru 92 mg / 250 ml
Raw Extreme 193 mg / 250 ml
Thermo Charge 203 mg / 250 ml
Usages dangereux : alcool et boissons énergisantes
  • 25% des étudiants collégiaux combineraient boissons énergisantes et alcool.

Le mélange alcool et boisson énergisante est très populaire chez les jeunes. Toutefois, ce mélange comporte des risques particuliers. En effet, il semblerait que les effets stimulants des boissons énergisantes masqueraient ceux de l’alcool. La personne ayant consommé de ce mélange ne ressentirait donc pas les effets de l’intoxication de l’alcool, mais ses facultés seraient tout de même affaiblies.

Risques pour la santé liés au mélange alcool et boissons énergisantes

Les risques de se faire mal ou d’être blessé, de nécessiter une attention médicale, de prendre la route avec un conducteur en état d’ébriété, d’agresser quelqu’un sexuellement et/ou de se faire abuser sexuellement sont exacerbés.

  • Pour en savoir davantage, consultez la rubrique d’Éducalcool à ce sujet
  • Consultez également cette vidéo réalisée par l’Université de Montréal au sujet des boissons énergisantes
Heckman, M.A., Sherry, K. & Gonzalez de Mejia, E. (2010). Energy Drinks: An Assessment of their Market Size, Consumers Demographics, Ingredient Profile, Functionality, and regulations in the United States. Comprehensive Reviews in Food Science and Food Safety, 9, p. 303-317.