Association pour la santé publique du Québec

À la une
  • Rayonnement de la santé publique

    Légalisation du cannabis : prévention et santé avant tout

    La santé durable doit demeurer au cœur du projet de légalisation du cannabis à des fins récréatives. Les impacts potentiellement négatifs de la consommation de cannabis sur la santé doivent être minimisés et documentés. 

    Dans le but de minimiser les risques pour la santé, la sécurité et l’équilibre social, de faire échec à la prohibition, d’exercer un meilleur contrôle de la qualité du cannabis, de récupérer des revenus supplémentaires et de désengorger le système judiciaire, l’ASPQ présente ses recommandations.
     

  • Rayonnement de la santé publique

    BUDGET QUÉBEC 2017-2018 Urgence d'investir davantage en prévention

    Montréal, mercredi 29 mars 2017 – Réagissant au budget du Québec 2017-2018, Lucie Granger, directrice générale de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), précise que « le budget Leitão comporte de bonnes nouvelles en éducation et en transport et crée aussi certaines attentes en prévention de la santé. »

  • Alcool

    Les trois 3 "s" de la conduite automobile sans danger : santé, sobriété, sécurité

    Depuis 2015, l’ASPQ pose un regard sur la problématique de la consommation d’alcool comme enjeu de santé publique. En effet, elle fait partie des principaux facteurs de risque de décès et de maladies dans le monde.

    Le mélange alcool et conduite automobile ne fait pas bon ménage. Parallèlement , l’ère Justin Trudeau amorçe un virage important face aux substances illicites. Du point de vue de la santé publique, il s’agit d’une idée valable puisqu’elle prône et défend une approche de réduction des méfaits.

    Cette transition doit être réfléchie, planifiée et articulée de manière concertée puisqu’elle soulève de nouveaux enjeux dont, entre autres, celui de la conduite avec les facultés affaiblies.

  • Rayonnement de la santé publique

    Québec- Budget 2017-2018 : un projet visionnaire en faveur de la prévention en santé

    Forte de son expertise en santé durable par la prévention, l'Association pour la santé publique du Québec souhaite, dans le cadre des consultations prébudgétaires, partager sa vision, ses recommandations et quelques pistes de solutions.

    Chacun sait que la santé est la plus grande richesse pour toute société pour qui le développement socioéconomique repose sur le savoir et la compétence de ses citoyens.

    "La meilleure dépense que l'on puisse faire, que ce soit en éductation ou en santé, physique et psychologique, c'est en prévetion. Or, on ne dépense pas assez en prévention." Alexandre Taillefer 

  • Rayonnement de la santé publique

    Plaidoyer engagé en faveur de la santé durable pour tous

    L’ASPQ profite de l’opportunité offerte par l’ARC pour préciser la nature de son travail et exposer les problèmes ou les défis qu’engendrent les règlements actuels de l’Agence du revenu du Canada en matière d’activités politiques. Suivant leur interprétation, ces politiques nuiraient à son travail d’action, de concertation et de mobilisation, inhérents à sa mission.